Comment faire pousser du Cannabis

Pas dans un objectif de conquérir le marché, simplement pour

traité du haschich
traité du haschich

produire notre propre conso pépère. Avant toute chose, je dois vous dire qu’on a trouvé pas mal d’informations dans le bouquin intitulé traité du haschich.

Prix vingt graines de purple skunk

Mais surtout et avant toute chose on doit vous dire qu’on ne s’est pas privé de s’acheter des graines de cannabis de très bonne qualité avec une garantie sur le taux de germination. C’est le plus important en fait. On a prix vingt graines de purple skunk et 15 graines de silver haze.

Une fois que les a reçus, alors on s’est mis à la recherche d’un endroit pépère, mais pas trop loin pour qu’on puisse y aller régulièrement.

Une fois qu’on s’est trouvé l’emplacement de la culture, on a bien préparé la terre, et on l’a amendée avec du fumier de cheval bio (mon cousin est jardinier et il m’a dit que c’était le meilleur des engrais). Vraiment la préparation du sol a été la chose la plus facile. Le plus lourd c’est de porter l’eau jusqu’au plant une fois qu’ils sont plantés.

Le sud de la France

Nous on habite dans le sud de la France ça veut dire qu’il ne pleut jamais et que toute l’eau on a du se la transporter, je n’ai pas fait le calcul, mais ça représente des tonnes. En plus on n’avait pas prévu ça et le terrain n’était pas directement accessible en voiture. Tout sur le dos. Prenez ça en considération. En tous cas cette année on va faire différemment.

Graines de cannabis

Une fois la question des graines de cannabis traitées et celle de l’eau

Cannabis (Skunk)
Cannabis (Skunk)

résolue, la culture ensuite ne réclame plus que de l’amour. Enlever de temps à autres des mauvaises herbes qui poussent autour.

Ah si au moment de la floraison il faut bien faire attention à se débarrasser des mâles pour pas qu’ils viennent féconder les fleurs femelles, sinon il va y avoir des graines dans l’herbe.

Il ne reste alors plus qu’à attendre. L’an dernier on les a plantés un peu tard et ils nous ont donné une récolte à partir de septembre.

Je ne vous raconte pas le plaisir de les récolter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>