Le cannabis et la plage

joint-a-la-plage

Ça fait un peu image d’Épinal, mais la fumette à la plage c’est quand même top. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai toujours apprécié aller à la plage pour fumer un gros joint de cannabis. Être allongé sur sa serviette dans cet espace de détente pour rouler son joint est magique. J’ai toujours le même plaisir à le faire.

Alors c’est vrai que lorsque vient la grosse saison touristique et que les espaces entre usagers de la plage se réduisent, il devient de plus en plus difficile de fumer tranquille son joint. Soit on est regardé comme un voleur soit on a un gros risque de se faire taxer. Mais en même temps cet accroissement de la population fait que les sujets de distraction pour mon esprit embué se multiplient d’autant plus.

Fumer à la plage c’est aussi le problème du sable se mêlant dans le mmix et dans le joint. Évidemment je ne parle pas du premier joint qui se déroule avec un esprit clair, mais bien des suivants. Le sable a cette mauvaise manie de venir se coller aux doigts, à venir sur la bande collante du papier, sur la langue lorsque celle-ci parcourt cette bande. Je ne vous parle même pas si vous devez couper votre beuh sur place, là ce devient vraiment impossible. C’est pourquoi je prépare toujours mon mix à la maison avant de me rendre à la plage. Y compris si je touche de la beuh de grandes qualités qui m’empêchera de rouler sur place, je prépare ces joints tranquillement à la maison, concentrant mon plaisir sableux à allumer le joint et à chiller.

Le seul véritable que j’ai pu rencontré en fumant sur la plage, c’est le « tout rouge ». À l’inverse du tout blanc qui surprend le débutant fumeurs de cannabis, le tout rouge surprend le « débutant fumeurs sur la plage ». En effet, alors que vous vous êtes endormis en regardant les beaux jeunes gens qui vous entourent, la probabilité est grande de se réveiller avec un méga coup de soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>